• annuaire et annonce santé

Histoire et origines du konjac

Bien que le konjac soit un produit relativement nouveau en France sur les tablettes des rayons des supermarchés, il est consommé depuis de très nombreuses années dans d’autres pays et notamment en Asie.

C’est en Chine que l’on trouve pour la première fois trace du konjac et de son utilisation comme herbe médicinale, sous la dynastie des Han, il y a donc un peu plus de 2500 ans. On l’utilisait alors a des fins culinaires bien sûr mais surtout comme remède naturel pour traiter les affections des voies respiratoires, l’asthme, les problèmes cutanés, les brûlures et les troubles intestinaux. Cette plante faisait partie de la pharmacopée chinoise.

Mais si son usage médicinal est indéniable c’est surtout son usage culinaire qui reste et de loin le plus important. Le konjac rentre effectivement dans l’alimentation chinoise, mais c’est au Japon qu’il rencontrera le plus grand succès et ce depuis des centaines d’années. Car l’énorme avantage du konjac c’est de remplir l’estomac et de donner très vite une impression de satiété.

Le konyaku c’est ainsi que l’on appelle au Japon la farine de konjac à laquelle on a rajouté de l’eau et de l’eau de chaux, se présente sous la forme d’un bloc de gelée que l’on va utiliser un peu comme du tofu, que l’on peut découper sous la forme que l’on veut, en fine tranche, en bloc ou en nouille.

N’ayant de lui-même que très peu voir pas du tout de goût, il fera un accompagnement idéal pour les ragouts par exemple.

De nos jours le Japon est toujours un gros consommateur de konjac, mais c’est en fait assez récemment que le konjac a commencé à intéresser l’occident et à apparaitre sur le marché.

Depuis environ deux décennies les propriétés coupe faim du konjac en ont fait un produit idéal en complémentarité d’un régime alimentaire. D’ailleurs des régimes de grande renommée comme par exemple le régime Dukan, en font presque l’apologie et l’intègrent dans leurs menus.

Faible en calories, donnant vite l’impression d’avoir suffisamment mangé, le konjac est à coup sûr un produit d’avenir et un produit sûr pour les personnes désirant perdre quelques kilos.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *