• annuaire et annonce santé

Comment utiliser le konjac

Un simple mode d’emploi rapide du konjac sur sa préparation et sa cuisson.

Comment préparer le konjac

Le konjac arrive dans de multiples formes, riz, nouilles, blocs, dans un environnement humide puisqu’il est dans un liquide de conservation, mais il existe une constante que doit connaître tout débutant avec ce produit.

Quand on ouvre le paquet il se dégage une odeur de vieux poissons, pas très sympa, ne vous inquiétez pas cela est tout à fait normal et ne veut en aucun cas dire que le produit est périmé.

Riz, nouilles ou autres il vous suffira de les rincer abondamment pour que cette vilaine odeur disparaisse et rassurez vous à la cuisson vous ne détecterez aucun goût étrange, le konjac n’ayant en fait pratiquement pas de goût.

Comment cuisiner le konjac

Faire cuire le konjac n’a rien de bien difficile, et le konjac peut sans problème se déguster aussi froid que chaud.
Froid on pourra le manger en salade comme par exemple avec du riz de konjac dans un bon taboulé ou encore en sushis.cuisiner le konjac

Chaud il se mangera comme vous l’entendez, riz, nouilles, perles…agrémentées de toutes les sauces que vous souhaitez.
En revanche s’il se mange froid ou chaud, il ne se mange pas cru, le konjac doit impérativement être cuit pour être consommé.

Quelque soit la forme de votre konjac, nouille, riz, bloc…dans un premier temps rincez le bien sous l’eau pour enlever cette légère odeur, puis plongez-le environ une minute dans de l’eau bouillante salée.

Egouttez et servez, ou laissez refroidir le cas échéant.
De nombreuses recettes existent désormais et des sites entiers sont dédiés à la fabrication de bons petits plats à base de konjac et qui ne font pas grossir. Une simple recherche sur internet vous permettra d’en trouver facilement.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *